[Unboxing] Shin Megami Tensei V : photos maison de la Fall of Man Premium Edition

A deux jours de la sortie officielle du très attendu Shin Megami Tensei V, exclusivement sur Nintendo Switch, me voilà, pour mon plus grand bonheur, déjà en possession de l’édition collector, autrement dit la Fall of Man Premium Edition (ou en français l’édition Premium Chute de l’Humanité, mais c’est un tantinet moins classe). Pour marquer le coup, et pour le plaisir de vos yeux, j’immortalise ce déballage sur le blog.

Pour ceux que ça intéresse, voici les dimensions du packaging de cette édition: H 33cm, L 16.7cm et P 13.2cm. Mine de rien ça fait un beau bébé à caser dans sa collection.

Soigneusement emballé dans un surcarton aux couleurs de la jaquette officielle du jeu, on y découvre en dessous, une bien jolie boîte en carton. Attention, le carton n’est pas bien épais, alors il est de mise de le manipuler avec précautions pour éviter de le corner voir même de le déchirer, ce serait dommage.

S’ouvrant sur le côté, on passe maintenant au contenu de cette édition qui comprend:

  • Un sac en bandoulière (ou sling bag pour les anglophones)
  • L’OST du jeu sur 2 CD
  • Un steelbook
  • Un artbook de 100 pages
  • Le jeu en version physique standard

Placé les uns au dessus des autres, nous découvrons donc:

Le sac en bandoulière

Pouvant être porté sur le dos ou sur le torse, ce sac de couleur noir ravira les fans qui aiment mettre en avant leur geekattitude en société. Il arbore 2 bandes blanches, une bande orange, ainsi qu’une jolie silhouette du ô combien célèbre démon Jack Frost.

L’OST

Dans un boitier plastique fin dont la jaquette met en avant le héros du jeu, la bande originale de Shin Megami Tensei V. Si le CD 2 contient effectivement l’OST complète du jeu, le CD 1 quant à lui contient une dizaine de remix orchestraux des thèmes des précédents opus de la licence. Par souci de ne pas spoiler les titres, je ne vous montrerai pas l’arrière de la boîte.

L’artbook

Nommé « The Forbidden Book of Demons« , cet artbook d’une centaine de pages s’est concentré sur la présentation des différents démons du jeu. Là encore, j’ai pris le soin de ne prendre aucune photo des artworks présents pour ne spoiler aucun démon présent dans le jeu.

Ce que je peux dire en revanche c’est qu’il est très soigné et très réussit sous cette couverture cartonnée somptueuse.

Le steelbook

Le steelbook en lui-même est assez simple et ne diffère pas vraiment de la jaquette officielle du jeu dans sa version standard. Si l’objet fait plaisir à voir on aurait aimé quelque chose d’un peu plus alternatif. Malgré tout, il reste plaisant à découvrir.

A l’intérieur, nous découvrons notre héros, sous sa forme humaine d’un côté et sous sa forme démoniaque de l’autre.

Pour finir, petite photo du tout.

Avec un contenu globalement assez généreux, j’aurais préféré un packaging moins en hauteur et plus en largeur, surtout pour la disposition des objets moins « brut de décoffrage », avis totalement personnel, mais je suis particulièrement ravie de compter cette édition dans ma collection.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :