[Lecture Geek] Persona 3 Tome 2

Dans ce nouvel article Lecture Geek, je vais vous relater la suite des aventures de Minato Arisato dans ce deuxième tome de Persona 3. Retrouvez également mon avis sur le tome 1.

  • Editeur: Mana Books
  • Auteur: Shuji Sogabe
  • Date de sortie: 21/03/2019
  • Prix: 7€90
  • Série toujours en cours (de 11 tomes)

Synopsis

Minato se réveille à l’hôpital, où Yukari l’a veillé pendant une semaine. A leur retour à l’internat, une surprise les attend: Junpei, un camarade de classe bavard, rejoint leur dortoir car il semble lui aussi avoir des « aptitudes ». Grâce au renforts de ces deux nouveaux membres, le SEES peut désormais partir en quête de réponses dans le nid des Shadows, le Tartarus, un immense labyrinthe qui n’existe que durant la 25e heure.

©ATLUS ©SEGA All rights reserved. ©Shuji SOGABE 2007-2008
KADOKAWA CORPORATION

Mon avis

Ce second tome se veut plus explicatif et rentre nettement plus dans le vif du sujet. Alors qu’Arisato se remet doucement de la mission précédente, l’équipe du SEES (Escouade d’Exécution Extrascolaire Spécialisée) prépare la prochaine: l’exploration du Tartarus. Il nous est expliqué les conséquences de l’heure des ombres sur le monde réel, et l’importance (bien qu’à mon avis on est encore loin du compte) pour le groupe de combattre ces créatures malveillantes. Il introduit également Junpei, personnage téméraire presque inconscient face à l’adversité.

Bien plus sombre que le tome précédent, il donne un premier aperçu des enjeux de Persona 3. Malgré tout, c’est un tome très rapide à lire, aux vues de son rythme plutôt rapide et dans lequel l’accent a été mis sur l’action. On y découvre ainsi la façon peu commune d’invocation des Personae dans le troisième volet de la licence.

Ainsi, le dessin se prête lui aussi au jeu de la noirceur de l’univers et de l’histoire racontée, on s’imprègne vite de l’ambiance générale au détriment, une fois de plus, de la lisibilité de l’action. En effet, je n’étais pas sûre d’avoir compris aux premiers abords comment sont invoqués les Personae.

La sortie du tome 2 s’est faite simultanément avec le premier. Un choix presque évident dans la mesure où ces 2 premiers tomes ont chacun leur but bien particulier. Alors que le premier posait les bases sans s’attarder sur les détails, ce deuxième tome narre à sa façon les mécaniques RPG du jeu. On y fait nos premiers pas dans le Tartarus, donjon unique de Persona 3, où on y combat nos premiers ennemis.

©ATLUS ©SEGA All rights reserved. ©Shuji SOGABE 2007-2008
KADOKAWA CORPORATION

Alors que le premier tome ne servait que de mise en bouche toute simple dans l’univers de Persona 3, introduisant les premiers personnages, et posait timidement les bases du RPG, ce tome 2 se révèle nettement plus rentre dedans tant en termes d’explications quant au SEES, aux Personae, leur invocation inédite, la 25e heure, qu’en termes d’action pure. Il met peu à peu en place un univers et une ambiance que seule la licence semble en avoir le secret, le tout relaté dans une adaptation manga fascinante. Appréciable par les joueurs connaissant déjà le troisième opus, mais, de ma propre expérience, elle ravira également les néophytes du titre ou tout simplement les mordus de mangas en quête de nouvelles lectures et d’aventures. Impatiente de lire la suite!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :