[Avis] The Legend of Zelda, Breath of the Wild: Le chef d’oeuvre tant attendu?

2017030320004200-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39

C’est avec un peu de retard que j’ai enfin le temps de passer à l’écriture de cet article, dédié au dernier joyau de la licence The Legend of Zelda sorti le 3 mars dernier sur la Nintendo Wii U et pour le lancement de la petite dernière, la Nintendo Switch. A plus de 30 ans, la licence a su conquérir le cœur d’un nombre incalculable de joueurs et provoque le même engouement à chaque nouvelle aventure. 6 ans. C’est le temps qu’il a fallu pour voir une toute nouvelle épopée sur console de salon du héros Hylien le plus célèbre de Nintendo, le dernier ayant été Skyward Sword.

Link est enfin revenu, plus courageux que jamais pour une nouvelle fois sauver la douce Princesse Zelda des griffes d’un puissant ennemi. Ce Legend of Zelda Breath of the Wild a fait l’unanimité, pour certains il mérite le titre de perfection le menant même au rang de meilleur épisode de la saga. Est-ce une réalité? A-t-il vraiment surpassé Ocarina of Time, de la Nintendo 64, qui pour ma part était le meilleur Zelda? Il fallait que j’en ai le cœur net. En tout cas, c’est sur la Switch que j’ai décidé de partir à l’aventure. Il y en a tellement à dire que je ne sais par où commencer. J’espère trouver les mots nécessaires qui seront à la hauteur de cette aventure que je viens d’achever.

2017030320013700-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39.jpg

1. Hyrule, plus beau royaume du jeu vidéo

Pour marquer le grand retour de la licence, Nintendo a mis les petits plats dans les grands, histoire de nous impressionner bien comme il faut. En 30 ans, Hyrule a bien changé, a évolué d’aventure en aventure et cette année, le royaume se voit plus beau et plus grand que jamais en nous proposant une totale liberté dans ce que la licence n’a jamais été, un immense monde ouvert, une des nombreuses nouveautés apportées au titre. Hyrule comme vous ne l’avez jamais vu, comme vous n’avez pu jamais l’explorer auparavant. Nous sommes lâchés dans cet univers que nous pensions connaitre par cœur et qui pourtant semble en avoir encore à nous faire découvrir.

2017030401234300-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39.jpg

Dans un style graphique proche du cel shading, on s’émerveillera à chaque pas que nous ferons, à chaque zone que nous découvrirons tant l’émotion est grande. C’est vrai, on pourra lui reprocher d’être trop peu fourni, parfois vide, et pourtant ce nouveau Legend of Zelda ne manque pas de faire honneur à la licence et garde son statut de légende du jeu vidéo, car toute la beauté et la magie de ce Breath of the Wild ne se trouve pas seulement dans des graphismes, mais dans une identité qui lui est propre pour nous faire une nouvelle fois voyager au cœur des magnifiques terres Hyliennes.

Il est loin d’être à la hauteur de cette nouvelle génération de jeux de plus en plus réaliste, de plus en plus gourmande en termes de détails et pourtant je le trouve magnifique. Chaque jour, chaque couché de soleil, chaque panorama ont rassasié ma soif de découverte, et mon amour pour cette licence.

2017031521521900-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39

2. La légende de Link

Link, c’est ce petit héros en costume vert que nous avons l’habitude d’incarner à chaque nouvel épisode de la saga, mais ça c’était avant. Et oui, Breath of the Wild a décidé de marquer un énorme tournant pour la licence et cela passe aussi par son protagoniste. Rassurez-vous, nous contrôlons toujours notre jeune gaillard. Mais aujourd’hui, Link ne sera pas vêtu de son légendaire habit de prédilection par défaut, puisqu’on pourra passer par la possibilité de le personnaliser grâce à la possibilité de « looter » différentes tuniques, armes ou boucliers (je n’en dirai pas plus…). Il vous faut mériter votre équipement en terrassant vos ennemis, en ouvrant les nombreux coffres que vous croiserez ou en passant chez les divers marchands pour trouver votre bonheur. Il faudra également être attentif à la longévité de votre attirail. Et oui, aujourd’hui les armes de notre jeune héros de brisent à force d’être utilisées, un inventaire fourni est de rigueur.

2017050918373900-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39

On se rendra bien vite compte que joy-cons en mains, ce Zelda est presque tout ce que la licence n’a jamais été. Je vous parlais déjà du monde ouvert, de la personnalisation de tenues de Link, mais cela passe aussi par quelques mécaniques de jeu. On aurait même presque tendance à le comparer à un Dark Souls en ce qui concerne la jouabilité. Ne me jetez pas de tomates à la figure, j’ai dit presque et ce n’est pas pour autant un défaut. Notre jeune Hylien se dote d’une jauge d’endurance qui régira le moindre de ses mouvements. Que l’on sprinte, grimpe ou attaque, cette jauge fera son apparition, de quoi donner une certaine difficulté au jeu. Cette nouveauté peut inquiéter, elle peut même énerver, mais c’est sans compter les bien faits d’un développement intelligent qui vous permettra facilement de faire disparaître l’agacement de tomber en rade d’endurance en plein combat grâce aux 120 sanctuaires (nécessaires aussi à l’augmentation de votre de santé).

Le maître mot de ce Breath of the Wild est la liberté. Celle de découvrir, celle de se déplacer comme bon nous semble. Et c’est pour cela que l’équipe de développement nous offre une multitude de façons de nous déplacer. A cheval, à pied, en volant, même, grâce au para-voile, ou en grimpant jusqu’aux cimes des montagnes, c’est cette liberté presque infinie qui vous permettra de passer de nombreuses heures, pour ne pas dire pas loin d’une centaine, et une évasion totale dans ce nouveau monde.

2017030704143000-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39.jpg

Vous l’aurez compris, cette nouvelle aventure n’est pas avare en nouveautés tout en gardant son authenticité. The Legend of Zelda Breath of the Wild s’adresse aux anciens comme aux nouveaux joueurs.

3. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités

Après un sommeil d’un siècle, Link se réveille dans un royaume dévasté par Le Mal où règne obscurité et malheur. Durant ces 100 ans, bien des choses se sont passées. Son amie, la Princesse Zelda, fut emprisonnée par le Fléau et les quatre créatures divines sont à présent sous son contrôle maléfique. Sans aucun souvenir de son passé, Link, équipé de sa tablette Sheikah, devra s’armer de tout son courage pour sauver Hyrule et ses habitants et les ramener à la lumière.

2017032201555100-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39

Le scénario de Breath of the Wild est épique à l’image de tout ce qu’à toujours été la saga, une aventure mémorable dans laquelle nous aurons des petits pieds à terre dans des villages que nous connaissons au côté de tribus que nous reconnaîtrons. Est-il le prodige dont tout le monde parle? Comment le savoir? Je pourrai vous donner la réponse mais ça gâcherai tout le plaisir. Ce Breath of the Wild n’a pas de durée de vie bien définie puisque vous passerez obligatoirement par de l’exploration, de l’accomplissement de quêtes annexes, de découvertes de nouveaux sanctuaires dans lesquelles votre aptitude à résoudre de petites énigmes sera mise à l’épreuve, de recherches de noix de Korogu pour augmenter votre inventaire, et j’en passe. Hyrule a bien des secrets en tous genres qui vous permettra de vous évader quelques heures avant de venir à bout de votre quête principale. Les heures passent sans qu’on s’en rende compte et qu’on s’en souci.

2017031300583200-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39

On félicitera la licence de garder toute son identité et de ne pas tomber dans le train train de cette génération qui privatise la facilité et bêtifie ses joueurs. Vous voulez savoir ce qu’est un vrai boss? Celui sur qui taper dessus comme un perdu n’a pas grand effet? The Legend of Zelda est fait pour vous. Apprenez à combattre les ennemis les plus puissants d’Hyrule avec une vrai stratégie, une technique bien particulière sans quoi vous ne pourrez en venir à bout. Des boss, des vrais, grands par leur taille mais également par leurs points forts et leurs points faibles.

4. Tout une saga en un seul titre

Zelda, son univers, ses personnages, son histoire, il a tout ce qu’il faut pour être un incontournable. Tout, même une bande-son des plus magnifiques. Et cet opus saura ravir les fans de la première heure puisque vous entendrez toutes les notes qui ont bercé la saga. De Link To The Past à Ocarina of Time, les douces mélodies parsemées dans toute l’aventure n’en rendrons l’expérience, l’immersion et surtout l’émotion que plus fortes.

2017031701193400-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39

J’ai oublié d’évoquer une nouveauté essentielle, qui choquera pendant les premières heures, les doublages. Oui, aujourd’hui les personnages parlent. Sauf Link, que le silence réussit toujours autant. Les doublages, inattendus, sont efficaces et poignants. On ne peux même pas leur reprocher d’être sans intérêts ou inutiles. Ils font parties de ce renouveau, de ce tournant, et de la maturité grandissante de la licence.

The Legend of Zelda Breath of The Wild n’est pas parfait, aucun jeu ne l’est. Est-il un chef d’oeuvre? Sans aucun doute. Surpasse-t-il ses prédécesseurs? Certains, oui, mais il n’est toujours pas arrivé à surpasser mon chouchou, Ocarina of Time qui reste encore à ce jour le meilleur. Rassurez-vous, il n’en reste pas moins l’un des meilleurs opus de la saga et dans tous les cas un incontournable, un must have comme on dit mais surtout un must play. Si vous possédez l’une des deux consoles sur lequel il est sorti, ne passez surtout pas à côté. Bien que techniquement loin de ce qui se fait aujourd’hui, on le trouvera magnifique. Il brûle de passion et d’amour pour nous, joueurs, et le message qu’il fait passer est clair, la Légende de Zelda aura un avenir prometteur, c’est certain. Et il porte bien son nom, il est une bouffée d’air pur, un vrai souffle de la nature. Il marquera les esprits de sa douceur. C’est ainsi que s’achève cet article qui fût tout aussi passionnant à écrire que de jouer au principal intéressé. Si je vous ai tout dit? Absolument pas, mais ce n’est pas faute d’avoir essayé. Un grand merci pour Nintendo et Eiji Aonuma pour cette aventure aujourd’hui gravée dans ma mémoire.

2017032201562700-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39

A partir d’ici, ne déroulez pas trop vite, une petite galerie de captures vous attend au bout du chemin, mais je tiens à vous avertir que certaines images sont susceptibles de vous spoiler, alors prenez garde. 

2017050920542000-F1C11A22FAEE3B82F21B330E1B786A39

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

6 commentaires sur “[Avis] The Legend of Zelda, Breath of the Wild: Le chef d’oeuvre tant attendu?

Ajouter un commentaire

  1. Je fait le tour des avis sur ce BOTW avant de m’y plonger en février (en fait, l’attente est compliquée pour tout t’avouer), et on va dire que je suis sado maso lol. J’ai juste une question, comment tu as fait pour tes screenshots du coup ?

    Aimé par 1 personne

  2. Sur la Switch, tu as un bouton exprès pour prendre des screens sur le joycon gauche. Pour les transférer en revanche il te faut obligatoirement un micro sd + adaptateur ^^ Voilou.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :