[Avis] Mario Kart 8 Deluxe : Une valeur sûre

2017042920242600-16851BE00BC6068871FE49D98876D6C5

La Nintendo Switch, sortie il y a maintenant 2 mois, tarde à mettre sa bibliothèque de jeux (physiques) à jour. Mais elle vient d’accueillir une des licences les plus emblématiques du constructeur japonais: Mario Kart.

Pas de nouvel opus à proprement parlé, puisqu’il ne s’agit ici que du huitième sorti en 2014 sur la Wii U mais en version Deluxe. Deluxe pour complète, ou Game of the Year en d’autres termes. Cette version regroupe le Mario Kart « de base » et tous les DLC que Nintendo avait apporté. Depuis le 28 avril, les joueurs se l’arrachent. Cette Complete Edition a-t-elle de quoi justifier cet engouement?

2017042921444000-16851BE00BC6068871FE49D98876D6C5

Je fais partie de ces joueurs qui ont sauté dessus, je n’ai que très (très) peu joué à la version Wii U. Je me rattrape bien aujourd’hui grâce à la Switch. En tout cas, ce Mario Kart 8 nouvelle génération se verra être bien plus qu’un « remaster » fade.

Depuis le temps, on connaît tous par cœur le principe de Mario Kart: on se lance dans des courses de kart des plus acharnées avec nos personnages Nintendo préférés au volant. Mais au delà d’être une simple réédition copiée/collée de la génération Nintendo précédente, cet opus présente quelques nouveautés permettant de le redécouvrir avec un immense plaisir.

2017042920163800-16851BE00BC6068871FE49D98876D6C5

Certes, graphiquement c’est vraisemblablement la même chose, il faut dire que la version Wii U s’était équipée de très bons arguments qui ne méritaient pas spécialement de changements significatifs. Grâce à son côté vivement coloré qui se mêle très bien au fun du concept en lui-même, cet épisode ne vieillit pas et ne donne pas d’impression de déjà-vu intempestif. C’est joli, c’est fourni, et on s’émerveillera même de la fluidité constante du titre.

Comptez un peu moins d’une cinquantaine de circuits à découvrir ou redécouvrir et une quarantaine de personnages Nintendo jouables. Présents à l’appel: Mario, Yoshi, Donkey Kong, Link, et aujourd’hui les Inkling de Splatoon ou encore les dénominations « bébé », chaque joueur trouvera chaussure à son pied. Tout ça pour dire que côté contenu, il y a largement de quoi faire, sans compter le mode miroir qui éliminera l’éventuel par-cœur procuré par les tracés. Autant vous dire qu’un simple concept peut vous durer de bien nombreuses heures, sans oublier qu’il y a moult véhicules et « accessoires » à débloquer. Ce Mario Kart 8 Deluxe, c’est tout le savoir faire de Nintendo pour vous scotcher un bon moment. Le tout sur la Switch.

2017042921453300-16851BE00BC6068871FE49D98876D6C5

Car oui, le concept de la Switch se prête très bien au jeu. A seul ou à plusieurs, la nouvelle console hybride du constructeur japonais offre de multiples façons de jouer aussi jouissives les unes que les autres. Bon, je ne vous cache pas qu’à deux en mode portable peut avoir tendance à vous casser le dos en deux, et la petitesse des joy-con vous fera vite avoir des engourdissements aux pouces, mais ça ne gâche en rien de plaisir de se faire une petite compétition avec vos proches.

2017043016192500-16851BE00BC6068871FE49D98876D6C5

C’est d’ailleurs joy-con en mains qu’on se rend compte des réelles nouveautés de cette nouvelle version. On retrouvera un peu de Double Dash, sorti sur Gamecube, grâce aux port d’une double saleté à balancer à vos adversaires, faisant ressortir le petit diable qui est en vous mais surtout en vos concurrents qui ne manqueront pas de tout faire pour vous faire redescendre de quelques places. Seul contre tous, la lutte pour la première place se verra bien acharnée. Toutes ces carapaces, toutes ces bananes sur les circuits, je ne compte même plus tout ce que je me suis pris dans la figure. Ils ont la compétitivité dans le sang les zigotos.

2017042920162600-16851BE00BC6068871FE49D98876D6C5

Pour ce qui est du mode multijoueurs en ligne, je n’en ai pas tellement fait le tour plus que ça, mais on pourra remarquer un peu de renouveau dans le mode Bataille grâce à une personnalisation complète des salons. La belle palanquée de modes de jeu complètement « what the fuck » comme on dit aujourd’hui promet quelques belles poilades. On pourra même s’essayer à un nouvel arrivant, la Traque sur la piste, en mode flics contre voleurs, à 6 contre 6. En tout cas, c’est rudement efficace pour passer de bons moments.

2017043014243600-16851BE00BC6068871FE49D98876D6C5.jpg

On notera également un côté un peu plus assisté pour les dérapages. En effet, on remarquera très vite qu’il est bien plus facile maintenant de déraper dans les virages sans sortir de la piste. Une petite aide rendant votre parcours moins éprouvant et plus linéaire tout en rendant le jeu bien plus accessible à tous les joueurs. Vous voulez moins de facilité? Plus de défi? Rendez-vous en mode 200cc qui pourra vous en faire voir de toutes les couleurs et ce, malgré les aides. C’est rapide, très rapide, et l’impression de vitesse est très réussie. Comptez quelques tours d’entrainement avant de vous hisser sur le podium.

Cette nouvelle édition de Mario Kart 8 se voit être propulsée à la place de valeur sûre et incontournable de la Nintendo Switch. Bien que très ressemblante à la version précédente, les quelques nouveautés qui lui ont été ajoutées sont très appréciables permettant une nouvelle découverte et un petit apprentissage des nouvelles mécaniques du jeu. Qu’on adhère ou pas au côté remastered du titre, le contenu proposé nous fera bien vite oublier cette sensation de déjà joué. Et puis, la Switch n’en est encore qu’à ses débuts, il nous fera très facilement patienter jusqu’à un éventuel (je l’espère) Mario Kart 9. En tout cas, au même titre que Zelda Breath of the Wild, cette version Deluxe saura ravir les possesseurs de cette nouvelle machine et c’est indéniable en attire de nouveaux. Un sans faute signé Nintendo. 

2017043014000400-16851BE00BC6068871FE49D98876D6C5

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 commentaires sur “[Avis] Mario Kart 8 Deluxe : Une valeur sûre

Ajouter un commentaire

  1. La Switch est pour moi ma première console de salon de chez Nintendo, je découvre donc des jeux comme Zelda ou Mario Kart. Et franchement je suis trop fan, j’adhère complètement à ton article même si j’aurai apprécié dans ce Mario un moyen pour débloquer les personnages au lieu de tous les avoir dès le début. Mais c’est un réel plaisir d’y jouer, reste maintenant à trouver des amis pour passer de merveilleux moments.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :