[Avis] Plantronics RIG500E: du son à votre image

Le blog avait pris quelques vacances depuis un certain temps, malgré lui, il faut dire, par manque de temps et même parfois d’inspiration. Mais je reviens en force pour vous présenter mon nouveau coup de cœur en terme de casques gaming: le RIG500E de Plantronics Gaming.

Jusque là, je ne connaissais que les marques « commerciales », Tritton, Turtle Beach, et j’en passe, souvent décevantes en terme de son ou de solidité. Puis, grâce au groupe e-Sport Pulse Gaming, j’ai découvert Plantronics et la dénomination « E » de son RIG500.

1. Unboxing

    Avant toute chose, un déballage complet s’impose, il faut dire que le casque en lui même a de la tronche et qu’il mérite bien d’être découvert sous tous ses angles.

    D’une taille correcte, le packaging du RIG500E nous réserve bien des surprises. En effet, Plantronics, grâce au concept des casques modulables, nous offre un contenu des plus plaisants, je vous laisse le plaisir de découvrir.

    En terme de look, les casques Plantronics Gaming sont méchamment beaux, et la marque à adopté une identité bien à elle: ni trop massifs ni trop discrets, le tout avec sobriété et simplicité.

    2. Personnalisation

    Je l’évoquais vaguement plus haut, le RIG500E et toutes les autres variantes du modèle (soit dit en passant) sont modulables. C’est à dire? Et bien que la personnalisation de votre casque se fait quand bon vous semble (quand bien même vous ayez le nécessaire). Arceau, écouteurs, mousses, d’où un contenu complet à l’achat.

    Plantronics fournit de base 2 paires d’écouteurs, l’une aérée qui va permettre d’être conscient de se qui passe dans le monde extérieur, la deuxième en revanche, vous l’aurez deviné (ou pas), est plus immersive, anti-bruit. Ajoutez la mousse de votre choix (tissu ou cuir) et plongez vous dans l’univers de vos jeux préférés.

    Enfin, l’arceau est également changeable selon votre humeur et vos goûts. Noir, couleur camouflage, à l’effigie d’un jeu ou de la marque, vous pouvez donner à votre casque le look qu’il vous plaira. Le tout grâce à un montage loin d’être compliqué, qui ne nécessite pas d’avoir fait de grandes études pour y arriver.

    3. Qualité

    Bon, allez, on passe aux choses sérieuses, l’esthétique c’est bien, le son c’est mieux.

    Tout d’abord, et il est plus qu’important de le dire, le RIG500E est compatible quelque soit votre support (l’adaptateur Xbox One peut être requis en fonction du modèle de manette) mais la plateforme de prédilection de la bête est sans aucun doute le PC, pour la simple et bonne raison qu’il est doté d’un son Dolby 7.1 activable et desactivable à volonté mais non reconnu/compatible avec nos consoles.

    Pour avoir testé durant ma lutte contre la grippe du Dollar sur la version PC de The Division, le rendu est très convaincant, et la qualité de son est au rendez-vous. L’effet surround est omniprésent et très agréable à l’oreille. Une belle réussite.

    Côté console, le son est en simple stéréo, que vous passiez par la connectique jack ou USB mais reste de très bonne qualité. Clair, net, bien qu’on ne puisse profiter de sa fonction principale, le son que propose la bête est tout de même satisfaisant et immersif bien que très nettement moins impressionnant. Il aura malheureusement plus de fil à retordre pour contenter les adeptes de multijoueurs, à l’affût du moindre bruit pour localiser leurs cibles.

    Bon, maintenant que j’ai bien fait le point sur ce que vous entendez, il est temps pour moi de vous parler de ce que les autres entendent. Et bien oui, avec la génération de jeux actuelle, très sociale, impossible d’omettre la qualité du micro. Encore une fois, Plantronics nous propose de la qualité. Branché grâce à une connectique jack, le micro est parfaitement adapté au casque. Nul besoin de le débrancher à tout va même lorsque vous n’êtes pas en train de refaire le monde avec vos amis, le simple fait de le replier permet de le muter/désactiver. Un petit côté pratique, simple, qui évite de longuement chercher un bouton. Ça, c’est dit. Concernant la qualité sonore du micro, je n’ai à redire, les voix sont parfaitement retransmises, pas de bourdonnement incéssant, pas de parasites insoutenables, bref j’adore.

    Bon, d’accord, oui c’est vrai, le RIG500E à quelques défauts, principalement en terme de réglages: pas de molette de volume, ce qui vous oblige à passer directement par les réglages de votre plateforme (pas toujours très pratique), ou encore pas de possibilité d’équilibrer son du jeu/voix, ce qui, en fonction de vos interlocuteurs, peut devenir problématique.

    4. Confort

    S’il y a bien une chose qui est aussi indispensable que la qualité sonore dans un casque c’est son confort auditif et physique. J’ai pu testé pas mal de casques (non pas tant que ça en fait, mais assez pour ne pas trouver mon bonheur) et chacun avait de gros défauts une fois portés. Trop assourdissants, ou tout simplement trop douloureux, grâce à Plantronics, j’ai trouvé écouteur à mon oreille. Le RIG500E est un bonheur et un plaisir à porter. On ne ressent aucun mal à le porter plusieurs heures d’affilées grâce à sa légèreté, à un arceau de maintien en tissu et ses écouteurs souples qui raviront toutes les oreilles et toutes les têtes.

    Après plusieurs semaines d’utilisation, mon avis est sans appel, je suis littéralement tombé amoureuse de la marque et de son style. Un véritable coup de cœur rendu possible grâce à Pulse Gaming. Le RIG500E est le plus haut de la gamme mais le modèle propose plusieurs variantes dont par exemple, le RIG500HS, conçu exclusivement pour la PS4 et officialisé par Sony ou encore le RIG500HX destiné à la belle de Microsoft.

    Les plus:

    • Le confort
    • Le Dolby 7.1 sur PC
    • La personnalisation
    • Le design
    • Le poids
    • La compatibilité tout support

    Les moins:

    • Le manque de réglages
    • Le son moins impressionnant sur consoles

    Au delà des quelques défauts (et je n’en ai pas trouvé beaucoup), ce casque me ravie en tout point et je conseille fortement la marque aux indécis qui cherchent qualité et confort. Sous sa petite mine et sa simplicité, le RIG500E en a sous les écouteurs. Pour les joueurs multi plateforme, il est le casque idéal. Le gros avantage du modèle RIG500 est qu’il propose un large choix de variations et permet de satisfaire toutes les bourses (modèles consoles disponibles aux alentours de 60€). Ce qui fait plaisir à voir, c’est que la marque commence à se démocratiser petit à petit, si bien qu’il est possible d’en trouver dans vos magasins habituels (certaines enseignes spécialisée dans les produits culturels commencent à en proposer en rayon). En tout cas, je souhaite longue vie et prospérité à Plantronics Gaming!

    Un commentaire sur “[Avis] Plantronics RIG500E: du son à votre image

    Ajouter un commentaire

    Votre commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s

    Créez un site ou un blog sur WordPress.com

    Retour en haut ↑

    %d blogueurs aiment cette page :