[20th Anniversary PlayStation] Les 20 jeux qui m’ont le plus marqué

Aujourd’hui, PlayStation fête ses 20 ans en Europe (déjà!). Et oui, la PlayStation, première du nom, est arrivée dans nos contrées européennes le 29 septembre 1995 (mais vous le saviez déjà!). Quoi de mieux donc que de dédier un petit article à la marque pour l’occasion.
Chaque joueur, quelle que soit sa plateforme de prédilection actuelle, à au moins possédé une fois une PlayStation (Non? Pas vous?). J’ai donc decidé de faire un petit retour dans le passé et vous parler des 20 licences PlayStation qui m’ont le plus marqué. L’ordre ne sera par préférence, elles sont pour moi toutes de qualité.

1. Crash Bandicoot

Quand je pense à la PS1, c’est le premier titre qui me vient en tête, et pour cause c’est le premier jeu que j’ai possédé et auquel j’ai le plus joué sur cette console. Bien évidemment, je parle de la licence initialement créée par Naughty Dog (ne nous méprenons pas). Tout le monde se souvient de la bouille de notre bon vieux Crash, de Cortex ou d’Aku-Aku.

2. Final Fantasy

Quand je parle de Final Fantasy en tant que licence PlayStation, vous aurez tous deviné qu’il s’agit des opus sortis exclusivement sur PS1 et PS2. Ben oui, mais FF VII et VIII sont sortis sur PC!! C’est vrai, ils ont également vu le jour quelques mois plus tard sur ordinateurs. Bon pour ces 2 là nous parlerons d’exclusivité console. Je pense que dès que vous avez lu Final Fantasy, un tas de souvenirs ont refait surface, Cloud et son épée Buster, Squall et sa Gunblade, etc… D’ailleurs, là tout de suite, vous savez ce qui me vient en tête? La magnifique bande-annonce de FF VII Remake que nous avons tous découverts à l’E3

3. Metal Gear Solid

Aaaaah une de mes licences phares! Avant d’être un jeu multiplateformes, la série est née sur NES pour ensuite revenir de plus belle sur PS1. Je n’ai découvert cette licence qu’il y a 8 ans (à peu près) avec Metal Gear Solid 4. Je vous rassure j’ai eu le droit au marathon complet à partir du premier juste après étant donné que je n’ai strictement rien compris. En tout cas, impossible pour moi de passer à côté de cette saga, l’homme de la maison étant un fan incontesté de la première heure de ce jeu d’infiltration (pour la petite anecdote, c’était un joueur Nintendo dans l’âme, anti PlayStation, et pourtant c’est MGS qui lui en a fait acheter une à sa sortie le 26 février 1999). Bref, que dire de cette série qui n’a pas pris une ride depuis toutes ces années, de par son scénario hors du commun et une réalisation de maître Kojima. Un chef-d’oeuvre vidéo ludique.

4. Killzone

La licence qui m’a redonné envie de reprendre une manette entre les mains, elle mérite donc sa place dans mon top 20. Beaucoup de joueurs n’accrochent pas à son univers bien trop futuriste. En ce qui me concerne, c’est Killzone qui m’a appris à apprécier ce genre d’univers. C’est également la licence sur laquelle j’ai apprivoisé le maniement des FPS. Et enfin il a été le premier jeu en multijoueurs auquel j’ai joué. Souvenirs, souvenirs…

5. God of War

Je n’ai joué aux premiers épisodes qu’à leur sortie en HD Collection sur PS3, autant dire avec quelques années de retard. C’est devenu aujourd’hui la licence dont je ne peux plus me passer, il me faut du GoW. Il me faut ma dose de Kratos, de combos, de sang et de mythologie!

6. Gravity Rush

Pour ceux qui ne connaissent pas, Gravity Rush est une jeune licence sortie sur PS Vita il y a maintenant 3 ans. C’est un des premiers (si ce n’est le premier) jeux que j’ai fini et platiné sur Vita. Un de mes énormes coup de cœur de la génération portable que ce soit du côté du gameplay, très innovateur, de son scénario et de son univers. Inutile donc de vous préciser que l’annonce de son remaster sur PS4 et de sa suite au Tokyo Game Show m’a fait le plus grand des plaisir.

7. Jak & Daxter

Alors, pour ce cas précis, je ne parlerai que du premier opus « The Precursor Legacy » étant le seul et unique que j’ai fait. Cela ne m’empêche pas de l’inclure dans ce top car je l’ai tout simplement adoré. Fini sur PS2 à l’époque, j’ai gardé le même plaisir à le refaire en long, en large et en travers sur PS3 et PS Vita. Encore du Naughty Dog dans ce classement, vous l’aurez remarqué, ce sont un de mes développeurs préférés. Cela étant dit, revenons au sujet de base.

8. Uncharted

Allez, tant que je suis lancée, je ne m’arrêtes plus. Uncharted, l’exclusivité phare des joueurs PlayStation ces dernières années. L’Indiana Jones du jeu vidéo, le Tomb Raider au masculin, Nathan Drake nous en aura fait voir! J’attend le dernier épisode « A Thief’s End » au tournant en espérant qu’il n’ait pas la maladie de la nouvelle génération, beau mais creux scénaristiquement parlant. En tout cas, le 7 octobre c’est une valeur sûre qui nous attend!

9. The Last of Us

Le dernier bébé de mes chers Naughty Dog (jamais 3 sans 4). Encore une des exclusivités les plus appréciées sur PS. Que dire sur cette merveille vidéoludique si ce n’est que c’est un must-play! Le duo de protagonistes est attachant et charismatique plongé au cœur d’un univers post-pandémique des plus réussis.

10. Heavy Rain

Beaucoup sont ceux qui n’aiment pas le genre « jeu-vidéo intéractif », notamment à cause de sa haute dose de QTE. C’est un des styles de jeux que je préfère, on ne me presse pas, on ne me harcèle pas avec 40 ennemis qui m’arrivent sur la tronche, et j’ai un scénario qui sort de l’ordinaire. « Ben y a d’autres jeux qui ont ça aussi! » Effectivement. Mais c’est le côté détendu sur la manette que j’aime, se concentrer sur le scénario, profiter. Bref, Heavy Rain est le premier jeu intéractif que j’ai fait, fini, refini et re-refini. Un réel plaisir graphique et scénaristique.

11. Gran Turismo

N’enlevons pas à César ce qui est à César. Gran Turismo est à la PlayStation ce que Forza Motorsport est à la Xbox: la simulation probablement la plus attendue par les adeptes de jeux de courses. Malgré un 5ème volet plutôt décevant pour bon nombre de joueurs, cela ne leur à en aucun cas empêché d’y jouer pendant des centaines d’heures. Je ne suis pas friande de jeux de voitures, mais Gran Turismo reste une excellente exclue Sony.

12. Cool Boarders

Encore un jeu qui a occupé une partie de mon enfance. Vous l’aviez oublié, n’est ce pas? Je me rappelle m’être pas mal débrouillé à l’époque et puis le gameplay a évolué avec les joueurs au fil des années. J’ai tenté d’y rejouer il n’y a pas si longtemps, et bah c’est pas évident.

12. Infamous

Sorti sur PS3, Infamous, développé par les talentueux Sucker Punch, est un condensé d’énergie (c’est le cas de le dire). Un très bon TPS où vous choisissiez de devenir héroïque ou infâme. Le volet PS4 m’a légèrement déçu, un peu trop court, et j’aurai aimé continuer l’aventure avec Cole McGrath, personnage principal des 2 premiers épisodes. Cela n’enlève en rien que j’aime cette licence.

13. Heavenly Sword

Sorti quelques mois après la sortie de la PS3, Heavenly Sword a été une très agréable surprise pour une nouvelle licence. Nous y incarnions Nariko, une jeune femme équipée d’une puissante épée. Ce jeu m’a principalement marqué pour ces combats de boss épiques, notamment celui de fin à qui il fallait consacrer un sacré nombres d’heures pour en venir à bout. En espérant que « HellBlade« , sa suite spirituelle, soit aussi mémorable.

14. Motorstorm

Encore une licence qui a vu le jour sur le monolithe noir, la PlayStation 3. Je le disais plus haut, je ne suis pas une adepte des jeux de courses, par contre je ne peux pas le nier, j’ai vraiment passé de bons moments sur ce jeu bien délirant. Avec un très bon opus sur PSP, « Arctic Edge« , la licence s’est malheureusement essoufflée avec « Apocalypse« . Motorstorm reviendra-y-il sur PS4? Si oui, espérons que la licence renaîtra de ses cendres.

15. Bloodborne

Il faut bien que j’intègre quelques nouvelles licences qui font aussi partie de l’histoire de PlayStation. Bloodborne, sorti en ce début d’année, développé par From Software, papas de la saga des Souls, est une pure claque. Il aura attiré les fans du genre mais également des joueurs pour qui ce dernier était complètement inconnu. Une belle réussite. Mais attention, sa difficulté peut vous en faire vous tirer les cheveux!

16. The Order 1886

« Mais pourquoi il est arrivé là celui-là? » Tout simplement parce que malgré ses défauts (sa durée de vie en étant le principal), j’ai beaucoup aimé ce jeu. Je sais que certains d’entre vous en ont vu un jeu trop linéaire, un scénario bien trop inintéressant, etc… Mais je ne le cache pas, l’époque, les personnages, le thème m’ont énormément plu. C’est indéniable, j’en ai eu un petit goût de trop peu.

17. Sly Raccoon

Une nouvelle fois, c’est une licence signée Sucker Punch que je décide de mettre en avant. Les 3 premiers opus (sortis sur PS2) étaient très bons, si ce n’est pour dire excellents. Avec « Voleurs à travers le temps« , sorti sur PS3, on sent un manque d’idées de la part des développeurs mais cela n’en reste pas moins une très bonne saga à mes yeux.

18. Ratchet & Clank

Encore un incontournable duo PlayStation. Cette fois-ci, c’est Insomniac Games qui nous a permis de poser nos petites mimines dessus. Je pense ne pas avoir tort en affirmant que les épisodes sortis sur PS2 sont clairement les meilleurs mais il est vrai que j’attend le reboot PS4 avec beaucoup d’impatience.

19. Until Dawn

Mon gros coup de cœur exclusif de cet été. Un must-play pour les fan du genre. Survival-horror intéractif, Until Dawn a été propulsé (en ce qui me concerne) au même rang que les jeux de Quantic Dream en terme de scénario. Un jeu haut en émotions. Ce sont vos choix qui définissent qui doit mourir et qui doit survivre!

20. Tearaway

Pour la dernière licence que j’ai choisi, j’ai decidé d’être un peu au goût du jour. Je l’ai fait sur PS Vita il y a à peu près un an. Il est ressorti en ce mois de septembre sur PS4 vous offrant le jeu que je connais ainsi que quelques ajouts pour la nouvelle génération (d’après les retours que j’ai pu avoir). Pourquoi ai-je inséré Tearaway? Tout simplement car c’est un petit OVNI très original se déroulant dans un univers tout de papier et très plaisant à jouer qu’on aimerait avoir un peu plus souvent.

Voilà, mon top 20 PlayStation s’achève ici. Vous aurez remarqué qu’il manque des titres comme Ico, Shadow of The Colossus ou encore Syphon Filter et Medievil, pour ne citer qu’eux. Je ne les ai pas inclus pour la simple et bonne raison que je ne les connais que de réputation et je ne peux pas me permettre d’inclure des jeux dont je suis incapable de vous parler. En tout cas, merci pour votre attention tout au long de cet article qui m’a demandé de fouiller dans mes plus lointains souvenirs, et franchement, vous savez quoi? J’ai adoré l’écrire!

3 commentaires sur “[20th Anniversary PlayStation] Les 20 jeux qui m’ont le plus marqué

Ajouter un commentaire

  1. Heavenly sword, le jeu où j’ai rage quit au bout d’une heure à cause d’une phase de tir qui te permet pas l’erreur. Très mauvais souvenir. Sinon je te rejoins sur 95% des jeux.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est le côté qui m’a plu dans Heavenly Sword ^^ des phases et des combats avec leur difficulté. Mais je te rassure la manette a failli voler mdr

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :